Le radar anti-cellulaire au volant est arrivé

L’invention du radar anti – cellulaire au volant reviens au Australiens et maintenant les Anglais ont décidés de l’adopter à leurs tour. Comme les radars de vitesse installés sur nos routes, le radar de cellulaire au volant est principalement une boîte avec un appareil photo à l’intérieur.

 

Placé en hauteur, directement sous un pont ou même un tunnel, il va vous prendre en photo à travers votre pare-brise ainsi que votre plaque d’immatriculation. La photo par la suite va être analysée par un programme de reconnaissance qui va déterminer si vous aviez votre téléphone à la main, à l’oreille, le programme de reconnaissance va même distinguer les casques oreillettes qui sont interdit là bas.

Si vous vous faites prendre, vous recevrez directement votre constat d’infraction par la poste.

Malgré les premières lois en 2003 sur l’usage du cellulaire au volant, les Français ont conservés leurs mauvaises habitudes.

L’usage des cellulaires au volant multiplierait par 3 le risque d’accident. l’envoi d’un SMS les multiplierait par 23.

Le radar à cellulaire au volant, conçu par les Australiens de One Task, a été testé à Sydney. Installé sur l’autoroute, le radar a flashé plus de 1000 conducteurs fautifs en seulement quelques jours, cependant avec une marge d’erreur annoncée de 10 %. Confiante devant ses résultats, l’Angleterre a décidée de l’adopter à son tour.