Dans une vidéo effrontée téléchargée sur Twitter dimanche par le PDG de Tesla, Elon Musk, un Cybertruck récemment sorti peut être vu en train de tirer un Ford F-150 dans une bataille vers le haut d’une colline.

Il y a une vague de mécontentement sur le web appellent cela un combat injuste. Sunny Madra, vice-président de Ford X, l’incubateur de sociétés du géant américain de l’industrie automobile, a mis Musk au défi sur Twitter.

“Salut Elon Musk, envoyez-nous un Cybertruck et nous ferons les pommes pour tester les pommes pour vous”, a tweeté Madra lundi matin.

Le tweet était accompagné d’un lien vers un article du site automobile Motor1 qui affirmait que le bras de fer n’était pas juste. L’argument: à en juger par la vidéo, le Ford F-150 était une version STX de 30 000 $ dotée d’un moteur 2,7 litres de 325 chevaux, un concurrent injuste du cybertruck de Tesla pouvant facilement aller jusqu’à 69 900 $ pour un modèle tri-moteur à version de luxe.

«En termes simples, le F-150 utilisé dans cette vidéo est nettement plus léger, moins cher et probablement nettement moins puissant que son adversaire tout électrique», lit-on dans l’article. “Et dans les compétitions de tir à la corde, c’est la puissance du moteur et le poids du véhicule qui déterminent le vainqueur.”

Et puis, il y a le fait que le Cybertruck a été autorisé à tirer en premier, augmentant la traction, comme le souligne Tech Crunch. Pour rendre équitable un futur concours, les remorques pondérées seraient plus en mesure de déterminer laquelle de celles-ci présente les meilleures performances dans un scénario réel.

Musk, pour sa part, a rapidement riposté.