Un étudiant fraude des arnaqueurs et redonne l’argent à la société du cancer

Un étudiant du comté de Kilkenny en République d’Irlande a réussi à arnaquer de l’argent d’un arnaqueur sur Internet tel ceux qui arnaquent plusieurs personnes aux Québec et aux Canada. L’escroc a transféré 40 dollars sur le compte de l’étudiant, qu’il a par la suite fait don à une œuvre de bienfaisance. C’est la troisième fois que Ross Walsh, étudiant de 22 ans à l’Université de Limerick, extrayait une petite somme d’arnaqueurs en ligne à des fins caritatives. Mais c’est de s’arrêter là.

“Je veux perdre leur temps pour qu’ils ne gaspillent pas le temps de quelqu’un d’autre”, a-t-il déclaré. L’histoire a été rapportée pour la première fois dans le Limerick Leader samedi a relaté BBC News. Plus tôt ce mois-ci, M. Walsh avait été contacté par un “Solomon Gundi”, qui s’était présenté comme un “banquier des grandes entreprises”. M. Gundi a envoyé un courrier électronique demandant 1650$ dollars pour son activité de courtier en valeurs mobilières.

ROSS WALSH: “Je veux que vous investissiez 1650$ dollars dans mon entreprise pour un échange contre une demi-affaire”, écrit le compte de messagerie de M. Gundi.

Walsh a déclaré qu’il avait immédiatement répondu à l’e-mail pour s’amuser un peu. “Je lui ai dit que c’était très intéressant, mais que je pensais que 1650$ était une insulte et que je voulais donner 80 000$ dollars”, a-t-il déclaré.

ROSS WALSH: “Ensuite, je lui ai envoyé une image falsifiée de la transaction pour le montant de 80 000$ dollars et il a immédiatement répondu. “Il a dit qu’il n’avait pas encore l’argent dans son compte.”

M. Walsh a déclaré au compte Solomon Gundi que la banque avait mis fin à la transaction car elle pensait que c’était une arnaque.

Il a même dit à l’escroc qu’il devait “parler en code” pour éviter “le percepteur”. Le code choisi par M. Walsh était toute la terminologie du sport du lancer de la Gaelic Athletic Association (GAA). Money serait le code pour “high ball”, la transaction serait le code pour “short puck out”, les entreprises seraient le code pour “county final” et le code PayPal pour “the square”.

“J’ai dit qu’ils ne voulaient pas débloquer les fonds à moins qu’ils ne voient une petite somme d’argent aller de son compte sur mon compte simplement pour prouver que ce n’était pas une arnaque”, a déclaré M. Walsh.

Après que 40$ dollars aient été transférés sur le compte de l’étudiant, il a laissé l’escroc se mêler de ses propres arnaques avec une autre histoire déchirante.

“Salomon, je veux vous donner un conseil”, a écrit M. Walsh.

“Une chose que vous devez comprendre à propos de la finale de notre affaire, ce n’est jamais faire confiance à personne”

M. Walsh a également transmis la facture pour son don de 40$ dollars à une association caritative contre le cancer, sur le compte de l’arnaqueur Solomon Gundi.

“Je donnerai toujours à une bonne cause de l’utiliser, car, pour autant que je sache, c’est l’argent de quelqu’un d’autre”, a-t-il déclaré.

M. Walsh a déclaré qu’il n’avait jamais signalé ces comptes à police irlandaise.

Le compte Solomon Gundi a depuis été fermé, selon M. Walsh.

Un porte-parole de police a déclaré qu’ils n’étaient “pas au courant d’une telle arnaque”.